Framavox
December 7th, 2020 09:20

Les Cercles Restauratifs : miraculeux ou pas adaptés ?

Dieudonné
Dieudonné Public Seen by 71

Au cours de la deuxième partie d'un entretien publié en août 2020 sur le site de la Ferme des enfants via YT, Isabelle Padovani, Sophie Rabhi et Laurent Bouquet évoquent certaines de leurs expériences de Cercles Restauratifs. Extraits :

Isabelle : « Personnellement j'ai vécu des miracles dans des Cercles Restauratifs […] »

Sophie : « Pour moi [cet outil] n'est pas adapté à la problématique humaine […] »

Pour écouter cette deuxième partie :

Amans

Amans December 7th, 2020 10:19

Ah oui, j'ai écouté cette vidéo et ça m'a beaucoup parlé. Merci d'initier ce sujet Dieudonné. En effet je pense qu'il est très pertinent !

Mais j'ai l'impression que ce n'est pas "OU" en fait, comme ton intro le laisse lire, c'est "ET" !
Miraculeux parfois / pour les unEs / selon la façon dont on y joue peut-être, inutiles parfois / pour d'autres ou les mêmes / quand on veut pas regarder ce que ça produit en fait peut-être aussi...
Car un split, c'est un acte qui peut être restauratif sur le long terme.
Une tension qui demeure, ça ne signifie pas qu'on a forcément "mal facilité".
Etc.

En tant qu'afficionado, je pourrais dire "si c'est mal adapté ou que ça marche pas, c'est que c'était pas vraiment une pratique restaurative !"... Et je pense que je rejoins notre guru en disant ça, et sa proverbiale insistance sur le fait qu'il n'y a pas de cercle sans système.
Les groupes qui veulent dégainer un cercle restauratif pour régler leurs problèmes (insondables) alors qu'iels n'ont jamais pratiqué l'écoute et la reformulation feraient peut-être tout aussi bien de dégainer des révolvers et d'élire des représentant-e-s de la castagne, comme dans l'ordre de la noblesse renaissante... Ou alors ok, mais qu'ils se donnent vraiment les moyens ! Comme dit Isabelle P : allons-y on est parti-e-s pour trois jours, ça va saigner... symboliquement einh...

- Oui bien sûr ?

B

BrunoL December 7th, 2020 18:34

Ce que j'ai noté aussi, c'est qu'un cercle peut ne pas être confortable, et que si on n'est pas prêt à traverser cet inconfort, sans la confiance dans le processus et sa facilitation, il y a peu de chances d'arriver à un résultat restauratif ...

G

G December 7th, 2020 22:00

Ce qui m'a interesse, est a la minute 48: Dans le vivre ensemble c'est la qu'on decouvre des nouvelles manieres de fonctionner. et aussi "peut-etre la il y a une piste, il y a une voie qui serait beaucoup plus ... pragmatism, moi mon interet c'est ca, toi ton interet c'est ca" J'aurai voulu qu'ils developent la dessus, quelles sont les nouvelles manieres de fonctionner, quelles sont les nouvelles pistes.

G

G December 8th, 2020 16:40

Aussi, Isabelle Padovani parle du partage d'emotion et de pouvoir dans un groupe, le mode pyramidal ou grand Sachem. Je pense qu'il y a un troisieme model qui partage emotion, pouvoir, et sagesse. Un example est je pense le model Tibetain ? monacial. En depis du fait que l'autorite semble construit sur un mode pyramidal avec aussi un grand sachem. Je pense que l'organization est en fait plus souple. Je me basse sur des examples de groupement choisisant leur propre orientation, comme le kung fu pour nonnes https://www.youtube.com/watch?v=kwjpzltiW5A