Framavox
April 7th, 2020 21:16

L’effondrement c’est maintenant. Il est temps de donner son rôle optimal à la Monnaie Locale

Rayan
Rayan Public Seen by 7

Si pour certains la situation est confortable dans le confinement, comme une sorte de vacances improvisées, en réalité un drame planétaire humain se joue et il dépasse l’épidémie que nous vivons de loin. Personne ne peut prédire ce que sera cette épidémie, mais l’effondrement du système par contre est là.
Nous avons eu 50 ans depuis les premiers lanceurs d’alerte, René Dumont, les mouvements écologistes de Berkeley dans les années 60, la conférence de Rio dans les années 90. Nous avons repoussé, délayé remis à demain. Nous n’y avons pas donné d’importance ou nous n’y avons pas cru.
Maintenant ce n’est pas dans 2 ou 5 ou 10 ans, comme on l’attendait encore c’est maintenant. L’économie mondiale est en train de s’effondrer et nous avec et nous ne savons plus ce dont nous avons besoin pour vivre, les grands mécanismes du capitalisme déposaient tout ce dont nous avions besoin dans les supermarchés et magasins du coin et que nous allions prendre tout naturellement, sans chercher forcément à comprendre comment c’était produit, comment c’est arrivé là, le coût que ça avait sur les écosystèmes.
Du coup, nous ne saurions plus comment faire pour assurer nos besoins. Le système très complexe qui s’occupait de nous s’est emballé tout seul et a commencé à déséquilibrer toute la planète. Aujourd’hui tout s’accélère mais rien n’est perdu si on n’attend pas la fin du confinement pour se préparer, que pour une fois on sorte du rêve éveillé, de la léthargie. Car si on arrive à s’organiser on peut arriver à assurer un atterrissage avec le moins de dégâts possibles et au moins nous nourrir, nous chauffer, boire, avoir un toit car ce sont les fondamentaux que nous devrons assurer.
Car la vie de demain ne sera plus celle que nous avons connue, mais tant mieux celle que nous avons connue était un désastre pour d’autres milliards d’êtres humains et d’animaux.
Il y a quelques mois en mettant la monnaie locale cévenole Aïga, nous avions en tête d’avoir un outil qui comme en Grèce en 2008 nous permettrait de continuer un temps dans l’économie actuelle en cas d’effondrement, mais nous avions aussi un projet plus grand autour de la relocalisation de l’économie, de nous organiser pour réfléchir à ce que nous avons comme ressources localement et comment les gérer. Qui produit quoi, comment on le distribue, comment on l’achète avec quel argent, comment on répond localement au besoin des entreprises ?
Oui localement, car il faut oublier aujourd’hui les grandes échelles nationales et internationales, pour pouvoir réagir rapidement et ne pas se tromper. Construire rapidement une organisation entre nous sur des territoires qui ne dépassent pas 1 000 ou 2 000 km² vont nous permettre de réagir rapidement, de nous voir souvent, pour monter des actions en commun.
Ainsi on décomplexifie le système économique, à l’inverse de ce qu’a fait la mondialisation. On recense nos besoins, on cherche comment produire, on substitue ce qu’on faisait venir d’ailleurs.
Alors n’attendez pas la fin du confinement pour comprendre comment vous organiser.
Nous allons vous envoyer un appel à la mobilisation dans le prochain post pour que vous veniez rejoindre le cercle de pilotage de la Monnaie Locale et nous permettre à tous ici de trouver rapidement des solutions. N’attendez pas, nous ne sommes pas assez nombreux, si nous devons nous occuper de tout ça à une poignée c’est l’échec assuré car il nous faudra imprimer l’équivalent de plusieurs millions d’euros et les faire circuler.
Encore plus près de chez vous, nous avons découpé le territoire des Cévennes et Piémont Cévenol, en Pays n’hésitez pas à monter d’ores et déjà des réunions virtuelles sur internet grâce à zoom ou discord ou autres, pour préparer la sortie du confinement. Notre survie à tous est en jeu. Commencez à préparer près de chez vous un essaim pour être prêt quand on sortira du confinement. N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils et savoir comment monter un essaim, sensibiliser la population autour de vous à l’utilisation de la monnaie locale, faire rentrer les professionnels dans le réseau et les accompagner à l’utilisation de la monnaie.
Cévennes en transition qui est l’association qui porte la Monnaie Locale est une association à la gouvernance libre et partagée. Notre seul mot d’ordre s’organiser autour de l’action, sans s’attarder sur les débats philosophiques ou d’égo.
Bon courage à nous tous.

Contact
aigacevennes.transition@gmail.com
Josie 06 31 03 29 72
Sylviane 06 09 66 61 40
Rayan 06 50 68 42 92