Framavox
September 28th, 2020 07:55

3ème rencontre-discussion : “Alimentation & Solidarité post-capitaliste”

Mehdi B.
Mehdi B. Public Seen by 162

Le lien vers l'article sur le site Se Fédérer : https://www.sefederer.org/2020/09/27/rencontre-discussion-alimentation-solidarite-post-capitaliste/

La 3ème soirée thématique a eu lieu le vendredi 16 octobre à 20H avec pour sujet: “Pour une sécurité sociale de l’alimentation: vers une solidarité postcapitaliste”.

Continuez la réflexion ici :

  • Quels mécanismes imagineriez-vous pour permettre une sécurité sociale alimentaire ?

  • En assumant que le cadre politique soit favorable, quelles limites / obstacles pourrait-il y avoir à un tel système ? Comment les surmonteriez-vous ?

Anaïs

Anaïs September 28th, 2020 09:07

Difficile de proposer quelque-chose si on ne part pas sur un modèle précis, qu'est ce que le "post-capitalisme"? Car il y a assez d'alimentation pour tout le monde sur cette planète, quand on pense à tout ce qui est jeté chaque année rien qu'en France, (9 milliards d'oeufs non calibrés/an) c'est juste mal réparti. Alors de quoi parle-t-on?

Si on se base sur ce qui existe actuellement :

On peut réfléchir en terme de réappropriation directe avec le producteur, par exemple :

Si 5, 10, ou 20 personnes décident de salarier un producteur en échange d'être nourrit toute l'année, cela peut garantir un salaire mensuel au producteur, qui travail sans stress de rendement et qui doit juste se concentrer sur le fait de nourrir ces personnes. De plus ça re-crée du lien entre le producteur et le client qui peut concrètement dialoguer des difficultés quodienne de la production (ex : mauvaise récolte, pesticide, éco-système) Quand on observe que le budget moyen par mois pour une famille pour des légumes est d'environ 100 à 200 euros par mois, ça devient intéressant pour le producteur, et si chaque famille ayant les moyens pouvait apporter un petit plus (20, 50, 60€), cette partie pourrait être destinée aux association type : resto du coeur, croix rouge... etc pour une distribution à ceux qui en ont besoin.

J'ai bossé au resto du coeur un des gros problème pour ces assos c'est qu'elles ne récupèrent qu'une petite partie de ce qui est jeté (par paresse et par volonté nul des gérants de grandes surfaces) et que les conditions de récupération sont souvent lamentables, ces assos doivent souvent louer leurs locaux, et les conditions de travail sont souvent insalubres. Pour moi chaque commune devrait OBLIGATOIREMENT fournir des locaux saints et aux normes pour ces assos.

Bref sinon une ville qui fonctionne assez bien sur le sujet alimentation :

https://lareleveetlapeste.fr/une-ville-mise-sur-le-bio-et-le-local-et-devient-autosuffisante-en-alimentation/?fbclid=IwAR3QzX3DGObZHNMQzOo8GnzbZqGO7v-lTDalHATfo8Rfejjqun9MmA9W10w

Un texte interessant sur le sujet :

https://hal-imt.archives-ouvertes.fr/hal-00616679/document

Merc pour ce site et votre travail... ;)

fli

fli October 3rd, 2020 13:37

Bonjour ā tous.tes

Je pense que l'un des enjeux de ce systeme est son financement.

En effet il serait illusoire je crois de vouloir laisser reposer cette SSA sur les seules initiatives locales et citoyennes. Ces dernieres sont certes necessaires ne serait-ce que pour montrer que cela est possible et que la demande existe. Cependant pour pouvoir permettre a ce systeme d'emerger comme une possible alternative a l'industrie de l'agro-alimentaire avec ses super exploitations et ses hyper marches il faudrait permettre a tous.tes d'aller vers cette alternative d'un point de vue financier (les produits alternatifs etant souvent plus cher) mais surtout afin de subventionner les initiatives et leur assurer un futur marche pour ecouler leurs productions.

C'est la qu'intervient le terme "securite sociale" et qui nous donne clairement la solution: la cotisation sociale sur la valeur ajoutee produite chaque annee. Il "suffirait" en effet d'en ponctionner une partie pour financer tous ces nouveaux projets et fournir une certaine somme a definir pour tous les citoyens afin qu'ils puissent consommer les biens produits par ces producteurs conventionnes. Ainsi le cercle virtueux est boucle et ne reste plus qu'a le soutenir pour qu'il ne soit pas remis en cause dans le futur.

Ci-dessous un lien vers un article vers le site de reseau-salariat qui travaille sur le sujet depuis un moment deja.

https://www.reseau-salariat.info/articles/article_ssa_par_la_mutualite_francaise/

M

Morin October 12th, 2020 21:39

Merci pour tous ces éléments qui permettent de préparer la conférence.

M

Morin October 20th, 2020 14:42

Je vous prie de m'excuser d'avoir cliqué par erreur sur" rejoindre" le sous- groupe lors de la conférence , je dois approfondir mes connaissances avant de prétendre participer. La qualité des interventions m'y a fortement engagée.

Mehdi B.

Mehdi B. October 20th, 2020 16:57

Personne n'est vraiment plus légitime que d'autres pour en parler, ne vous inquiétez pas. Et nous invitons systématiquement les membres à venir lire et s'ils veulent, commenter et débattre sur les sujet du forum.

Mehdi B.

Mehdi B. October 26th, 2020 13:59

Les enregistrements sont maintenant disponibles sur l'article : https://www.sefederer.org/2020/09/27/rencontre-discussion-alimentation-solidarite-post-capitaliste/